Nous avons tous en nous une passion ou l’autre, ou tout du moins, un intérêt marqué pour certains sujets particuliers. Quelle que soit la passion qui nous habite, on gagne à la développer, à la respecter, à s’y investir. Pourtant, nous avons souvent l’impression que nous ne trouverons jamais le temps, ou que ce sera compliqué ou coûteux, et on ne se le permet pas. Alors, comment s’y prendre? Comment intégrer les passions de chacun à la vie quotidienne du couple ou de la famille?

Récemment, je suis tombée sur un article qui présentait le concept d’une «mission de famille». L’idée mise en avant était d’établir une vision commune à la famille: où voulez-vous aller et comment? Il s’agit de donner du sens à sa vie de famille. Beaucoup de couples et de familles le font d’ailleurs sans s’en rendre compte.

En réfléchissant à cet article, j’ai réalisé que ce qui unissait ma famille, c’était d’encourager les passions de chacun. Grâce à cette approche, la mission de famille fait un pas vers l’avant en créant un projet collectif qui fait du bien à tous!

1. Cela augmente la confiance en soi et l’estime personnelle

Quand il était petit, mon fils a démontré une phase intense d’amour pour les trains. Nous l’avons donc beaucoup encouragé dans cette passion en pratiquant toutes sortes d’activités autour des trains (voyage en train, jeux LEGOs de trains, etc.). Nous avons même fréquenté assidûment le musée du train, pour lequel nous avions pris un abonnement familial! Puis, en vieillissant, cela a bien évidemment changé, et de nombreuses autres passions se sont succédé au fil des années, la plus récente étant celle pour le skateboard.

Même s’il s’agit de la passion d’un seul membre de la famille, tout le monde s’implique. Les autres membres valorisent la passion, mais également le membre passionné. De cette façon, mon fils s’est senti soutenu dans ses envies de découvrir le monde des trains et maintenant, celui du skateboard. Il a développé sa confiance en lui et son estime de soi. Ainsi, quand quelqu’un a une passion chez nous, on ne la dénigre pas, au contraire on l’encourage!

2. Cela stimule la soif d’apprendre

Pendant toute une période, mes enfants se sont passionnés pour la course à pied, avant de glisser vers l’athlétisme, dans le cas de notre fille. À partir de cette passion, nous avons commencé à aborder toutes sortes de sujets qui s’y rapportent, comme la meilleure alimentation pour les coureurs, les besoins spécifiques du corps et le fonctionnement des muscles.

Lorsque mon fils se passionnait pour les trains, nous avons, par exemple, aussi abordé la physique avec lui. C’est une certaine façon de continuer l’apprentissage à la maison, mais à travers une passion. Ainsi, les enfants et nous aussi, en tant qu’adultes, profitons de la passion de l’un pour approfondir nos connaissances.

3. Cela permet de vivre dans la joie et le plaisir

Cette attitude-là, nous la mettons en avant avec tous les membres de la famille, pas uniquement les enfants, mais avec nous aussi, en tant que parents.

Si j’ai créé mon entreprise, c’est parce que je suis passionnée par l’entrepreneuriat. Toute la famille participe aussi à cette passion. Par exemple, nous nous rendons tous ensemble à la journée des entrepreneurs. Les passions deviennent ainsi partagées. Mais surtout, cela me permet de faire de ma passion mon métier et prendre du plaisir au quotidien.

4. Cela consolide les liens familiaux

Mon mari adore le jardinage écologique, alors toute la famille s’y adonne. On fait pousser des légumes en pot, on s’occupe du poulailler de ville, etc. Tout le monde s’implique! Ce sont des activités que nous faisons ensemble, en famille et non pas chacun de notre côté.

En conclusion

Selon l’expérience vécue par ma famille, s’investir dans nos passions ne prend pas de temps ni ne devient invasif, au contraire, cela habite notre quotidien! On renforce la relation qui nous lie les uns aux autres. De plus, c’est une façon d’exprimer son amour de soi parce que, se permettre de vivre ses passions, c’est se permettre de se faire plaisir, de vivre selon ses intérêts, de se valoriser et d’apprendre. C’est une vraie philosophie de vie!